Kagemusha, l'ombre du guerrier (1980) de Akira Kurosawa

Modérateurs: Antoine, Xaneaze

Kagemusha, l'ombre du guerrier (1980) de Akira Kurosawa
Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23234
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 11 Fév 2012 17:02

Image


Kagemusha, l'ombre du guerrier (1980) de Akira Kurosawa
Publié le 1 Octobre 2011


Prix : Palme d'Or au Festival de Cannes 1980; César 1981 du meilleur film étranger.


Superbe fresque au budget colossal, d'une durée de près de 3 heures qui remporta en mai 1980 la Palme d'Or au festival de Cannes dans sa version originale avec pas moins de 15 000 figurants en costumes.

Image




Le dernier chef-d'oeuvre de Kurosawa est une fresque crépusculaire aux sublimes couleurs. Les scènes de bataille sont parmi les plus spectaculaires jamais filmées, mais c'est la tragédie de "Kagemusha", le "guerrier-ombre" qui donne au film sa grandeur shakespearienne.

Cette fable shakespearienne sur le pouvoir et ses faux-semblants est un sommet du cinéma épique japonais.


Image


Réalisation et montage : Akira Kurosawa.
Scénario : Akira Kurosawa, Masato Ide
Directeur de la photographie : Kazuo Miyagawa (35 mm; Panavision ; couleur)
Musique : Shinichirô Ikebe
Producteurs : Tomoyuki Tanaka, Akira Kurosawa (Japon); Francis Ford Coppola, George Lucas (International)
Société de production : Toho / Distribué internationalement par 20th Century Fox Film Corporation.

Interprétation :
Tatsuya Nakadai (Shingen Takeda et son double, le Kagemusha)
Tsutomu Yamazaki (Nobukado Takeda, frère de Shingen)
Kenichi Hagiwara (Katsuyori Suwa [Takeda], fils de Shingen)
Kota Yui (Takemaru Takeda, petit fils de Shingen)

Shuji Otaki (Masakage Yamagata, général du clan Takeda)
Hideo Murata (Nobuharu Baba)
Daisuke Ryu (Nobunaga Oda, ennemi de Shingen)

Masayuki Yui (Ieyasu Tokugawa, ennemi de Shingen)
Mitsuko Baisho (Oyunokata, femme de Shingen)
Durée : 179 mn.


Image
En 1573, le Japon est le théâtre de guerres incessantes entre clans rivaux. Le plus puissant de ces clans est commandé par Shingen Takeda. Au cours du siège du château de Noda, Takeda est blessé à mort par un tireur embusqué. Pour éviter que son clan perde de sa cohésion dans des luttes intestines, Shingen demande que sa mort reste cachée pendant trois ans. Un ancien voleur, épargné pour sa ressemblance avec le seigneur de la guerre, fait alors office de doublure avec la complicité des généraux, afin de duper leurs nombreux ennemis à l'affût.

Image



Akira Kurosawa

1941 : Uma (馬, Uma) de Kajiro Yamamoto (Akira Kurosawa y a officié comme assistant réalisateur, a dirigé la seconde équipe et a réalisé une partie du montage)186
1943 : La Légende du grand judo (姿三四郎, Sugata sanshiro)
1944 : Le Plus beau (一番美しく, Ichiban utsukushiku)
1945 : La Nouvelle Légende du grand judo (続姿三四郎, Zoku sugata sanshiro)
1945 : Les Hommes qui marchèrent sur la queue du tigre (虎の尾を踏む男たち, Tora no o wo fumu otokotachi)
1946 : Ceux qui bâtissent l'avenir (明日を創る人々, Asu o tsukuru hitobito)
1946 : Je ne regrette pas ma jeunesse (わが青春に悔なし, Waga seishun ni kui nashi)
1947 : Un merveilleux dimanche (素晴らしき日曜日, Subarashiki nichiyobi)
1948 : L'Ange ivre (酔いどれ天使, Yoidore Tenshi)
1949 : Le Duel silencieux (静かなる決闘, Shizukanaru ketto)
1949 : Chien enragé (野良犬, Nora-inu)
1950 : Scandale (醜聞, Shubun)
1950 : Rashōmon (羅生門, Rashōmon)
1951 : L'Idiot (白痴, Hakuchi)
1952 : Vivre (生きる, Ikiru)
1954 : Les Sept Samouraïs (七人の侍, Shichinin no samurai)
1955 : Vivre dans la peur (Chronique d'un être vivant) (生きものの記録, Ikimono no kiroku)
1957 : Le Château de l'araignée (蜘蛛巣城, Kumonosu jo)
1957 : Les Bas-Fonds (どん底, Donzoko)
1958 : La Forteresse cachée (隠し砦の三悪人, Kakushi toride no san-akunin)
1960 : Les Salauds dorment en paix (悪い奴ほどよく眠る, Warui yatsu hodo yoku nemuru)
1961 : Yojimbo parfois appelé Le Garde du corps (用心棒, Yojimbo)

1962 : Sanjuro (椿三十郎, Tsubaki Sanjūrō)
1963 : Entre le ciel et l'enfer (天国と地獄, Tengoku to jigoku)
1965 : Barberousse (赤ひげ, Akahige)
1970 : Dodes'kaden (どですかでん, Dodesukaden)
1975 : Dersou Ouzala aussi appelé L'Aigle de la Taïga (デルス・ウザーラ, Derusu Uzara)
1980 : Kagemusha, l'ombre du guerrier (影武者, Kagemusha)
1985 : Ran (乱, Ran)
1989 : Rêves (夢, Yume)
1991 : Rhapsodie en août (八月の狂詩曲, Hachi-gatsu no kyōshikyoku)
1993 : Madadayo (まあだだよ, Madadayo)


Retourner vers Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


cron