Maurizio Cattelan

Modérateurs: Antoine, Xaneaze

Maurizio Cattelan
Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6911
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Jeu 29 Mai 2014 09:09

Un artiste que j'ai découvert, il y a peu et dont j'apprécie le travail :

Maurizio Cattelan est un artiste italien né à Padoue le 21 septembre 19601. Il vit et travaille à New York.

Entretenant une allure recherchée de mythique « ragazzo » italien, il est devenu aujourd'hui une figure majeure de l'art contemporain, un détenteur de records d'enchères dans les salles de vente et un agitateur professionnel. Il était un des artistes contemporains les plus collectionnés en 2009.

Il est désigné comme « le Buster Keaton de l'art contemporain » ou comme « l'idiot du village » de l'art contemporain6 ».

Biographie

Gamin des rues, issu d'un milieu populaire, il débute par toutes sortes de petits boulots, mais sans succès et vit licenciement sur licenciement. Il travaille même à la morgue ce qui va le marquer et, qui sait, être à l'origine de son goût particulier pour le macabre. Au sujet de son enfance, il dit dans une interview :

« La pire période de mon existence. Les décisions sont toujours prises par quelqu'un d'autre : parents, professeurs… Je n'en garde aucun bon souvenir. »

Au début des années 1980, pour occuper son oisiveté, il se met à fabriquer des petits meubles en bois, qu'il tente de vendre, ce qui lui permet d'entrer en contact avec des personnalités du design comme Ettore Sottsass et le groupe de Memphis. Il fait alors éditer un catalogue de ses réalisations qu'il envoie par mailing aux galeries en un millier d'exemplaires. Cette action promotionnelle lui permet de faire une petite percée dans le milieu du design et de l'art contemporain.

Il décide alors de trouver sa place et de faire parler de lui par la provocation et les détournements, ou par la surprise : il plante des oliviers dans la cour d'institutions, présente une autruche empaillée avec la tête enterrée dans le sol, se balade déguisé en figurine avec une tête géante de Picasso, transforme son galeriste parisien en lapin rose et phallique, accroche sur un mur son galeriste milanais avec du ruban adhésif, crée la Fondation Oblomov.

Cattelan s'installe définitivement à New York au début des années 1990 dans un deux pièces de l'East Village qu'il occupe toujours, mais conserve son pied à terre à Milan. Il n'a pas d'atelier, juste un téléphone.

Il a créé plusieurs revues d'artistes (Permanent Food, Charley, Toilet Paper) dans lesquelles il publie notamment des images « volées » ou « empruntées » à d'autres magazines ou d'autres artistes.
L'œuvre

Pour accentuer sa critique, Cattelan ouvre sa propre galerie new-yorkaise (la « wrong gallery »), galerie où rien ne se vend et qui est de toute façon fermée en permanence par simple contestation. Lorsqu'il ne veut pas se déplacer lui-même pour répondre, même de façon lapidaire, aux interviews, il n'hésite pas à envoyer son assistant et compère Massimiliano Gioni à sa place — une journaliste du New York Times s'est fait piéger.

Cattelan crée des œuvres qui font toujours scandale et donnent lieu à toutes sortes d'interprétations, jusqu'à mettre en cause la religion et le sacré, comme La Nona Ora, sculpture qui représente une effigie, en cire et grandeur nature, du défunt pape Jean-Paul II terrassé par une météorite. Il n'apprécia d'ailleurs pas la revente de La Nona Ora par son collectionneur ; pour illustrer son mécontentement, il scotcha son galeriste au mur (Massimo De Carlo) afin qu'il se vende lui-même.

Il ne fabrique jamais ses pièces et utilise parfois des acteurs pour ses performances. En 1994, il persuade le célèbre galeriste Emmanuel Perrotin de passer un mois déguisé en lapin rose et pénis marchant, Errotin le Vrai Lapin. À une autre occasion, il fait pédaler sur place les gardiens du musée où on lui demande d'exposer.

Cattelan base donc son art sur le tragique, le drôle mais, surtout, la provocation. Il veut marquer les esprits, à tel point que des accidents se sont déjà produits ; à Milan, sur la place du 24-Mai, où il avait pendu trois mannequins d'enfants à un chêne, un homme outré s'est fendu le crâne en voulant décrocher ces sculptures.

œuvre a été retirée — mais l'incident a été largement popularisé par le journal télévisé — et continue d'exister à travers les documents d'actualité de l'époque.Sa sculpture him réalisé en 2001 connut un énorme succès.
Sélection d'œuvres

1996 :
La Ballade de Trotski, composé d'un véritable cheval, vendue par Sotheby's en 2004 pour 2,08 millions de US$.
Novecento, analogue (ou la même ?), véritable cheval empaillé suspendu, par des harnais de cuir, à un des hauts plafonds peints du Château de Rivoli (musée d'art contemporain).
1997 :
Charlie don't surf (1997), enfant au pupitre, les deux mains clouées par des crayons, au musée d'art contemporain (musée au Château de Rivoli).
Autruche mâle naturalisée (1997), Une autruche, la tête enfoncée dans le parquet (Fonds national d'art contemporain).
1999 :
La Neuvième heure (La Nona Ora), créée en 1999, une effigie, en cire et grandeur nature, du pape Jean-Paul II terrassé et cloué au sol par une météorite, vendue par Christie's en 2004 pour 3 millions de US$.
Mère, présentée à la Biennale de Venise, un véritable fakir en train de prier est enfoui sous le sable, ses mains seules sont en vue. Cette performance fut réalisée quatre fois une heure par jour.
2001 :
Hollywood, des lettres blanches géantes identiques à celles d'Hollywood sont plantées sur une colline dominant la décharge publique de Palerme, la plus importante de Sicile. Dans le cadre de la biennale de Venise, il affrète un avion et fait admirer sa réalisation par la jet-set de l'art contemporain, déclarant : « L'art doit être en compétition avec la télévision. Si on n'utilise pas la même stratégie, on n'aura jamais de succès. »
Par peur de l'amour, un éléphant en uniforme du Ku Klux Klan, vendue par Christie's en 2004 pour 2,7 millions de US$.
Him, représentant un petit Adolf Hitler agenouillé comme s'il priait. Cette œuvre a été exposée durant un mouvement néo-nazi en Suède, afin de rappeler les horreurs qu'a causé le nazisme.
2004 :
Maintenant, présentée à Paris dans la chapelle des Petits-Augustins aux Beaux-Arts, représente la dépouille de John Fitzgerald Kennedy allongé dans son cercueil. Il s'agit d'un mannequin en cire, pieds nus dans un cercueil ouvert.


Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Antoine Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7233
Inscription: Sam 10 Déc 2011 14:51
Localisation: Provence Alpes Côte d'Azur

Messagede Antoine » Jeu 29 Mai 2014 10:39

J'ai vu certaines de ses oeuvres à Venise, au Musée de la Douane de Mer (Palazzo Grassi), Musée d'Art Contemporain François Pinault.
Notamment le cheval avec la tronche dans le mur et les corps alignés recouvert d'un linceul blanc : Saisissant !!!
L'Art contemporain comme ça, j'en redemande !!!
Antoine. L'homme est la pièce rapportée de la Nature : il passe son temps à mesurer...


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6911
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Jeu 29 Mai 2014 10:45

Pareil, je suis énormément fan de ce qu'il fait, j'ai découvert son travail il y a peu que je trouve génialissime, tout est parti de son oeuvre la "Nona Ora"

Image

La Nona Ora est une oeuvre sculpturale conçue en 1999 par l'artiste italien Maurizio Cattelan et exécutée sous sa direction par Daniel Druet. L'installation est composée de façon très réaliste d'une sculpture grandeur nature en cire du pape Jean-Paul II habillé de la traditionnelle soutane blanche, la férule à la main, écrasé par un météorite et entouré d'éclats de verre dispersés sur un tapis rouge. Le titre de l'œuvre fait référence à l'heure de la mort du Christ sur la croix, la neuvième heure selon la théologie chrétienne.

L'œuvre fut présentée en 1999 dans le cadre de l'exposition Apocalypse à la Royal Academy de Londres. Elle fut vendue le 17 mai par Christie's à un collectionneur privé pour une somme de 3 milions de US$. Devenue mondialement célèbre, elle a contribué à la renommée de son concepteur et est depuis régulièrement exposée. Le nom de l’œuvre fait référence à Évangile selon Marc (27:46) : « Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Père, Père, pourquoi m'as-tu abandonné? »

Cattelan ne voulant pas que son oeuvre soit vendue, et ce qui a quand été fait par son galériste, il l'a scotché contre un mur pendant une journée pour le punir de cet acte ;)

Image
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Antoine Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7233
Inscription: Sam 10 Déc 2011 14:51
Localisation: Provence Alpes Côte d'Azur

Messagede Antoine » Jeu 29 Mai 2014 11:23

Le minimum quoi, normal la punition....:-) :-) :-)
Antoine. L'homme est la pièce rapportée de la Nature : il passe son temps à mesurer...


jack Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2768
Inscription: Ven 28 Déc 2012 17:08
Localisation: Alsace

Messagede jack » Jeu 29 Mai 2014 12:28

Superbe, je kiffe l'art contemporain.
A quoi bon prendre la vie au sérieux puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants.

https://www.facebook.com/pages/FERRARIG ... fref=photo


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6911
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Jeu 29 Mai 2014 12:33

pareil, je suis très fan, souvent les gens ne comprennent pas hélas.
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23261
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Jeu 29 Mai 2014 12:50

Je découvre .....il y a quelque chose .....qui m'interpelle



Retourner vers Peinture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité