MASERATI 300S 1958 LE MANS CMC 1/18

Modérateurs: Antoine, Xaneaze

MASERATI 300S 1958 LE MANS CMC 1/18
Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22712
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 15 Juin 2013 07:49

Image
Image

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Image
Image
Image


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22712
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Lun 1 Juil 2013 09:12

Fiche technique Maserati 300S (1955-1957) Maserati 300S

28 châssis construits par Maserati

Informations générales
Catégorie: Course/Rallye/Enduro
Année de première édition: 1955
Année de dernière édition: 1957

Le moteur
Type de moteur: 6 cylindres en ligne
Nombre de soupapes: 12 soupape(s)
Cylindrée: 3001 cm³
Compression: 9.0:1
Alimentation: Triple carburateurs Weber
Puissance: 260 ch à 6000 tr/min

La transmission
Type de transmission: Propulsion
Boîte de vitesses: 4 rapports

Le châssis et les roues
Suspensions avant: Indépendantes
Freins avant: Tambours
Freins arrière: Tambours
Pneus avant: Pirelli
Pneus arrière: Pirelli

Les dimensions
Poids: 750 kg

Les performances
Vitesse maximale: 289 km/h
Rapport Poids/Puissance: 2.885 kg/ch
Rapport Puissance/Litre: 86.638 ch/

La Maserati 300S, l'une des voitures de sport les plus élégantes jamais construite

Pilotée par les plus grands comme Juan-Manuel Fangio, Jean Behra, Harry Schell, Carroll Shelby ou encore Stirling Moss
Elle fut une fervente adversaire de Ferrari en Championnat du Monde des Voitures de Sport en 1956 et 1957.
Stirling Moss la considérait comme l'un des meilleurs en course durant les années 1950.

La 300 S était le cheval de bataille de Maserati, au milieu des années 1950
Dans presque tous les championnats internationaux de voitures de sport.

La 300s débuta sa carrière en course automobile au printemps 1955.
Lors de son premier engagement déjà, aux Douze heures disputées sur le circuit américain de Sebring,
le public vit que les deux Maserati toutes nouvelles bataillaient aux avant-postes : Spear/Johnston occupaient la troisième position, Valenzano/Perdisa la quatrième.
Et au cours de la saison, la voiture remportait toujours des succès d'estime.
Mais bien que la 300 S eût été particulièrement appréciée de ses pilotes pour sa tenue de route exceptionnelle et sa superbe maniabilité

Succès d'estime grâce à la fiabilité

Les ingénieurs de course de Maserati avaient d'abord basé le propulseur de la 300 S,
Prévu pour la Formule trois litres du Championnat mondial des marques pour voitures de sport,
On se souvint subitement du moteur de Formule 1 de la Maserati 250F.
On réalésa alors le six cylindres à trois litres et on l'équipa de nombreux éléments de construction du moteur de Formule.
La puissance qui en ressortit fut d'abord de 250 ch à 6500 tr/mn,
les évolutions ultérieures permettant de gagner 30 chevaux de plus alors que le régime de puissance maximale se situait désormais à 7000 tours.
Cependant, cette puissance était toujours insuffisante contre celle des Mercedes 350 SLR,
Des Jaguar D-Type et des Ferrari à douze cylindres, Lorsque ces voitures atteignaient l'arrivée.
Mais la 300 S y parvenait toujours en pleine fiabilité lorsque la concurrence était confrontée à des problèmes techniques.

Victoires en série

Juan Manuel Fangio gagna ainsi, en novembre 1955, le Grand Prix du Venezuela,
Le duo Moss/Menditeguy occupant pour sa part, à l'issue des 1000 kilomètres de Buenos Aires, la plus haute marche du podium.
En 1956, on enregistra encore une victoire aux 1000 kilomètres du Nürburgring (Moss/Behra) et une deuxième place lors de la légendaire Targa Florio (Taruffi).
Les archives d'usine de Maserati annoncent qu'un total de 30 exemplaires de la 300 S furent construits.
Mais au cours de la saison 1957 déjà, l'écurie italienne engagea principalement la 450 S beaucoup plus puissante, dotée d'un moteur à huit cylindres en V développant 400 ch pour une cylindrée de 4,5 litres.

Image


Image

Image
Image

Image


Image
Image


Image
Image

Image
Image

« A vaincre sans péril on triomphe sans gloire »

Sebring, 1956. La Maserati de Carlos Menditeguy se retourne.
Les assistants et les spectateurs extraient le pilote de son véhicule
et le déposent face contre terre, le croyant tué sur le coup.

L’Argentin se sortira de ce terrible accident et poursuivra sa carrière jusqu’en 1960

Image
Image
Image


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22712
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Lun 1 Juil 2013 09:20

"vanille09"]BJR tres tres belle Maserati . Combien en as -tu ?
mes amitiés

une 10ene merci vanille

"Eric" superbe modèle et très belles photos, comme d'habitude.

merci a toi Eric

"Xaneaze"]MAGNIFICO !!!!!!

arf

"coincoin"]tres belle CMC, joli duo exposé et beau shoot!! si seulement elle avait gagnée le mans... quand je pense a toutes les gagnantes qui n'ont pas encore eu droit a etre au 1/18eme... sniff

LOL

"jack"]Image

Merci Jack

"SASOUKY74"]Big Art made in Cobos ont s'y croiraient. :roll

Merci Sasa




Merci pour le shoot , je l ai fais de 4h de matin à 6h , c'est la nuit que le DARk est le plus sombre ;)

Je sais que tu n'aimes et que tu collectionnes... que les winners le mans

Mais celle ci ....est Exeptionnelle ...tu devrais craqué



le projet pro avance et me vide les comptes ;)
mais du coup lors de mon demenagement, j'en profirerais pour refaire un sacré menage dans mes miniatures et peut etre recentrer la collection.
typiquement, j'ai une exoto prost 2nd championnat 1990, elle ne servira plus a rien.
si j'arrive a la revendre à un bon prix, pourquoi pas voir pour une maserati effectivement...
à suivre donc

ps: tu ne dors donc jamais :shock:


Moi si..... mais Tristan pas encore 3 ...bibi a 2h ou 3h jusqu'au suivant dans le matin a 7h 8h

"coincoin"]en sommes tu donnes le biberon et tu fais des photos de miniatures! la vache t'es plutot bien reveillé quand meme!
et si tu laisses le petit contempler les maserati,il gueule quand meme.
lol

"Antoine"]En attente de livraison en ce qui me concerne.
Dark a tiré le premier

arf

"Volonté 5.9"]Remarquable Shooting.

la perfection n'est pas loin.

Merci Greg


"ayrton83"]belle bête , photos darkissime ;)


merci ami



Je vous remercie tous de vos commentaires ….



Retourner vers Galerie DARK

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité