SCIENCE FICTION

Jeux thèmes …. Moi non plus

Modérateurs: Antoine, Xaneaze

SCIENCE FICTION
Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Mer 9 Déc 2015 04:36

Enfant

J'ai toujours eu une fascination pour la vision du futur et de la science fiction

tel que l'on pouvait l'imaginer dans les années 50/60

à travers des images ou des jouets ou objets

laissant vagabonder mon imagination pour des aventures extra terrestre

la réalité est souvent bien différente du fantasme ...mais pas que

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Image


Chris06 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5331
Inscription: Mar 1 Jan 2013 23:28

Messagede Chris06 » Mer 9 Déc 2015 07:35

J'aime bien aussi car un des aspects de ces projections nous démontre les possibles d'un devenir humain souvent flippant dans des marges de manœuvres très limitées, voir impossible...



Image


Image



Image


Image


Image
fais un pas vers la solution et la solution fera dix pas vers toi, mais ne sous-estimes pas le pas à faire


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Mer 9 Déc 2015 08:46

Merci Chris

Je reconnais quelques univers de films

Moi

J'aime le vintage Chris années 30/50 ;)


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Mer 9 Déc 2015 10:21

Très belle galerie en devenir ! J'aime beaucoup aussi, j'ai beaucoup lu petit Jules VErne dans un premier temps avec l'anticipation puis en moins drôle quelques livres de René Barjavel qui m'ont marqué comme "Ravage" notamment :
https://www.youtube.com/watch?v=PK5yrqmG2tM
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Chris06 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5331
Inscription: Mar 1 Jan 2013 23:28

Messagede Chris06 » Mer 9 Déc 2015 11:19

Dark a écrit:
Merci Chris

Je reconnais quelques univers de films

Moi

J'aime le vintage Chris années 30/50 ;)


pour la science fiction j'apprécie le vieux comme le récent..j'ai adoré Avatar pour exemple.
hâte de voir le dernier volet Star Wars..
fais un pas vers la solution et la solution fera dix pas vers toi, mais ne sous-estimes pas le pas à faire


Chris06 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5331
Inscription: Mar 1 Jan 2013 23:28

Messagede Chris06 » Mer 9 Déc 2015 11:23

Xaneaze a écrit:
Très belle galerie en devenir ! J'aime beaucoup aussi, j'ai beaucoup lu petit Jules VErne dans un premier temps avec l'anticipation puis en moins drôle quelques livres de René Barjavel qui m'ont marqué comme "Ravage" notamment :
https://www.youtube.com/watch?v=PK5yrqmG2tM


Une histoire apocalyptique à nous rendre un peu barge..
fais un pas vers la solution et la solution fera dix pas vers toi, mais ne sous-estimes pas le pas à faire


Pat Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1418
Inscription: Lun 12 Jan 2015 13:48

Messagede Pat » Mer 9 Déc 2015 14:27

Excellente idée.

Le maître est pour moi Jules Verne.

L'exercice a récemment été fait à propos de "Retour vers le futur".

Pour nos jeunes esprits il y avait de l’émerveillement face à ces progrès imaginés par la littérature et/ou le cinéma.

Je ne suis pas sûr que la technologie n'ait pas blasé l'esprit de nos enfants...


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 12 Déc 2015 10:22

Pat a écrit:

Je ne suis pas sûr que la technologie n'ait pas blasé l'esprit de nos enfants...



Exacte Pat :evil:


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 12 Déc 2015 10:28

Mon premier film de SF ...mais quel film ..un chef d'ouvre qui a contribuer a tourmenter mon imagination ;)

Fritz Lang est un nom que l'on ne peut ignorer dans l'histoire du cinéma.
Sa capacité d'adaptation et son imagination grandiose l'ont poussé à réaliser près de quarante films en tout genre
(du muet au parlant, du noir et blanc à la couleur, en variant les langues - allemand, français, anglais -
ainsi que les genres - science-fiction, western, polar).

Sa quête de la perfection le rendait très sévère pendant ses tournages durant parfois plus d'un an comme celui de son chef d'œuvre, peut être le plus connu, Metropolis. Ce dernier peut être considéré comme le point de départ de la science-fiction grâce à l'utilisation de nombreux trucages permettant la visualisation d'une ville futuriste intrigante,

voire inquiétante, dans un contexte de reconstruction d'après-guerre. Ce projet pharaonique, attendu par le public avec beaucoup d'impatience et reconnu aujourd'hui comme un classique, a pourtant été une véritable catastrophe dès sa sortie. Découpé et mutilé il a été éparpillé un peu partout et très dégradé. Heureusement aujourd'hui il a été retrouvé dans sa globalité et remis en état afin de pouvoir être revisionné...

Mais, après avoir vu le film, nous pouvons nous demander si son but était plus dans son intrigue qui tente de faire passer le message suivant : "Le médiateur entre le cerveau et les mains doit être le cœur", que dans la volonté évidente de Lang de nous montrer une ville à architecture et organisation futuriste. En effet nous ne pouvons parler de Metropolis sans en évoquer l'impressionnante architecture visionnaire qui trahit Fritz Lang sur son passé d'architecte.

Image

Image


Image
Image
Image
Image
Image


ayrton83 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2905
Inscription: Sam 12 Mai 2012 08:08
Localisation: Draguignan var 83

Messagede ayrton83 » Sam 12 Déc 2015 12:16

excellent , je vais suivre ces aventures de près ;)
FORZA FERRARI


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Sam 12 Déc 2015 12:41

Dark a écrit:
ayrton83 a écrit:
excellent , je vais suivre ces aventures de près ;)



et surtout ajoute ce qui te fait plaisir ;)


je reconfirme excellent topic en devenir !!
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 12 Déc 2015 18:59

Planète Interdite

Le film culte ...ce monstre immatériel... indestructible sortit de l imagination du professeur Morbius

Robby le Robot .....arf

Et surtout mon premier émoi avec la superbe et sexy ...Anne Francis

ces longues et superbes jambes :roll:


Mon film SF .....top one

Planète interdite (Forbidden Planet) est un film de science-fiction américain réalisé par Fred McLeod Wilcox et sorti sur les écrans en 1956.

En 2013, ce film est entré au répertoire américain du National Film Registry de la Librairie du Congrès1.


Pour moi Anne Francis cela reste l'interprète de Altaira Morbius dans le légendaire "Planète Interdite" (1956), qui devait rester dans la mémoire des tous les cinéphiles et de tous les amateurs de science-fiction. Lorsque j'ai découvert ce film à la télévision, je ne voyais qu'elle. On se rappelle aussi d'Anne pour son rôle dans "un homme est passé" avec Spencer Tracy ou pour son interprétation de la femme du professeur Glenn Ford dans "Graine de violence" (1955). Anne devait également avoir une énorme carrière à la télévision, mais c'est une autre histoire.

Aujourd'hui on se rappelle surtout d'Anne pour sa formidable beauté et son glamour.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Film culte

Réalisateur : Wilcox, Fred M.
Acteurs : Leslie Nielsen, Walter Pidgeon, Anne Francis, Warren Stevens
Genre : Science-fiction
Nationalité : Américain
Date de sortie : 22 août 1956
Imprimer cet article




- Durée : 1h38mn

- Titre original : Forbidden planet

Véritable classique de la science-fiction, Planète interdite s’impose par son ambiance inquiétante et la richesse de son sous-texte.

Un must du genre.

L’argument : Au XXIIe siècle, le vaisseau spatial C 57 D se pose sur la lointaine planète Altair 4.
Une expédition dirigée par le commandant Adams vient enquêter sur la disparition, vingt années plus tôt, du navire spatial Bellérophon et de son équipage.

Les explorateurs sont accueillis par Robby,

un robot ultra perfectionné qui les conduit jusqu’à la formidable demeure de l’énigmatique Docteur Morbius.
Celui-ci, avec sa fille Altaira est le seul survivant de l’expédition précédente qui a été décimée par une force inconnue...

Le Docteur Morbius explique qu’il a découvert qu’il y a plusieurs milliers d’années,
la planète était habitée par des êtres à l’intelligence exceptionnelle, les Krells, qui ont mystérieusement disparu,
laissant derrière eux des traces de leur civilisation :

un cube gigantesque de plusieurs kilomètres de côté capable de fournir une énergie incommensurable.

Rien ne prédisposait a priori le réalisateur Fred M. Wilcox, spécialiste de spectacles familiaux respectables
(et notamment de trois Lassie dans les années 40)

a se retrouver à la barre d’un grand film de science-fiction, genre sous-exploité à l’époque. Par essence films de séries B., ces spectacles n’étaient généralement dotés que de budgets rachitiques, de décors pseudo-futuristes ridicules et de costumes extravagants. Ne parlons même pas des effets spéciaux. Toutefois, une page se tourne avec Planète interdite (1956) qui bénéficie d’un splendide Eastmancolor et d’un cinémascope généralement réservé aux grosses productions.


Formellement parlant, ce film est donc un important jalon dans l’histoire du genre puisqu’il pose les bases d’une esthétique à base de vaisseaux spatiaux gigantesques aux couloirs immenses et aux puits sans fond.
Autant dire que ce long-métrage a inspiré toutes les oeuvres suivantes puisque le robot Robby a assurément influencé la création de C3PO dans Star Wars, de même que l’esthétique de la base. On retrouve également l’ambiance menaçante qui parcoure sans cesse le Alien de Ridley Scott. Quant à l’exploration spatiale, elle a fortement influencé la série Star Trek (on retrouve ici les mêmes machines de téléportation).


Film fondateur, Forbidden planet l’est assurément.

Mais il n’est pas que cela. Outre une ambiance étrange renforcée par les expérimentations sonores au synthétiseur de Bebe et Louis Barron,
le film bénéficie d’un script audacieux et fort complexe, privilégiant différents niveaux de lecture.

Sorte de variation autour de La tempête de Shakespeare, le scénario multiplie les références aux mythes de l’Antiquité tout en se dotant d’une forte connotation psychanalytique d’influence jungienne.

Effectivement, le monstre qui sévit sur cette planète n’est autre que la manifestation du ça freudien élargi non pas à l’individu seul, mais à toute la civilisation. Ainsi, il s’agit bien d’un inconscient collectif au sens que lui donnait Jung qui intervient ici.

Audacieux à plus d’un titre, le sous-texte invite donc les spectateurs à sonder leur part d’ombre (décrite dans la psychologie analytique de Jung). Grâce au savoir-faire du réalisateur et au talent des acteurs (excellent Walter Pidgeon et très sérieux Leslie Nielsen),

Planète interdite se regarde donc toujours aujourd’hui avec un plaisir immense, d’autant que les effets spéciaux tiennent encore plutôt bien la route. Loin de l’ennui provoqué par bon nombre de films de SF de cette époque, ce petit classique mérite amplement sa renommée.


Image
Image


Chris06 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5331
Inscription: Mar 1 Jan 2013 23:28

Messagede Chris06 » Sam 12 Déc 2015 20:20

J'ai adoré ce film quand j'étais petit, la maison bourré de domotique, très avant-gardiste comme vision..
fais un pas vers la solution et la solution fera dix pas vers toi, mais ne sous-estimes pas le pas à faire


Antoine Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6954
Inscription: Sam 10 Déc 2011 14:51
Localisation: Provence Alpes Côte d'Azur

Messagede Antoine » Lun 14 Déc 2015 10:54

Un cabane en rondins au fond des bois, non ?
La Science Naturelle quoi...
Antoine. L'homme est la pièce rapportée de la Nature : il passe son temps à mesurer...


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Dim 28 Fév 2016 11:06

Image

la femme du future....

pas si loin que ça .... ;)


http://www.koreus.com/video/atlas-boston-dynamics.html


http://www.koreus.com/video/gogo-danseu ... pante.html

Boston Dynamics présente Atlas, une nouvelle génération de robot humanoïde. Atlas est capable de se déplacer debout sur deux jambes en terrain accidenté. De faire un travail de manutention en déplaçant des cartons. Et il est capable également de se relever. Dans la vidéo, un homme va le pousser pour le faire tomber et le robot va se relever comme un grand. Atlas est alimenté par une batterie. Il utilise plusieurs capteurs dans son corps et ses jambes pour rester en équilibre. Il a des capteurs stéréo dans sa tête pour éviter les obstacles et l'aider à manipuler les objets. Cette version d'Atlas fait 1m75 et pèse 82 kg.


Image


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Dim 28 Fév 2016 11:40

"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Dim 28 Fév 2016 14:05

Xaneaze a écrit:



que dire ..... :mrgreen: plus vraie que nature ...la fiction rattrape la réalté

je te conseille ce film sur un amour virtuel....excellent




HER ou Elle au Québec, est une comédie dramatique de science-fiction américaine écrite et réalisée par Spike Jonze sortie en salles en 2013.

En 2025 à Los Angeles, Theodore travaille pour un site web comme écrivain public, rédigeant des lettres manuscrites de toutes sortes — familiales, amoureuses, etc. — pour d'autres. Son épouse Catherine et lui ont rompu depuis bientôt un an mais il ne se décide pas à signer les papiers du divorce. Dans un état de dépression qui perdure, il installe un nouveau système d'exploitation OS1, auquel il donne une voix féminine. Cette dernière, une intelligence artificielle conçue pour s'adapter et évoluer, se choisit le prénom Samantha. Ils entament une relation amoureuse et passionnée, bien qu'atypique. Mais elle finit par partir.

Image


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Dim 28 Fév 2016 15:30

Dark a écrit:
Xaneaze a écrit:



que dire ..... :mrgreen: plus vraie que nature ...la fiction rattrape la réalté


La réalité, c est le jour où les gens achèteront des poupées qui diront non...il est dit dans l'article que les gens ne les achètent même pas spécialement pour baiser
mais surtout pour leur tenir compagnie...à partir du moment, où ils mettront un système pour que de temps en temps, elles disent non, tu verras, les ventes décupleront.
Elles seront vraiment proche de la réalité c'est à dire avec des limites etc, et les clients choisiront s'ils veulent un modèle libertine / innocente / frigide etc...
Telle est ainsi faite la vie...hélas. Les tabous sont repoussés de plus en plus...je n'ose imaginer ce que l'homme sera capable de faire avec la technologie dans quelques années...
Je l 'ai vu ce film, il est top et la bande son aussi qui va avec a bcp tourné chez moi.

Les poupées Polnareff deviendront des références
https://www.youtube.com/watch?v=EfuiJuKGp1k
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Dim 28 Fév 2016 17:18

Gainsbourg les aimait a l anis :mrgreen: les poupees

https://www.youtube.com/watch?v=-1_OPtNyCqc





pour rejoindre tes judicieux propos ...les japonnais

fabriquent des poupées très réalistes lolitas ....la est la dérive dont tu parles



et même des bébés pour les mamans et parents en manque d'enfants

oui c'est flippant non :twisted: et oui c'est le futur ...


Image

Image


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Dim 28 Fév 2016 18:07

c'est l'ultime tabou...l'enfant...tu as bien compris où je voulais en venir hélas :(
je lisais un article hier sur le fait que maintenant dans les films d'horreur, on hésite pas à mettre en scène des enfants qu'on tue sans problème
alors que cela ne se faisait pas avant...
La critique est venue à cause de "walking dead" où la scène d'ouverture de la série montre un policier abattre un zombie enfant...chose qui n avait jamais été faite avant
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Dim 28 Fév 2016 20:15

Xaneaze a écrit:
c'est l'ultime tabou...l'enfant...tu as bien compris où je voulais en venir hélas :(
je lisais un article hier sur le fait que maintenant dans les films d'horreur, on hésite pas à mettre en scène des enfants qu'on tue sans problème
alors que cela ne se faisait pas avant...
La critique est venue à cause de "walking dead" où la scène d'ouverture de la série montre un policier abattre un zombie enfant...chose qui n avait jamais été faite avant



alors que dire des enfants terroristes

qui décapitent des adultes relayer la toile ....

des centaines voir de milliers d'enfants qui ont disparus

lors des vagues migratoires ...pour divers réseaux underground...

on vit des heures sombres ......c'est ça aussi notre futur

les scientifiques commencent a se poser la question du comment nourrir 10 milliard d humains pour 2050

Levi strauss l'avait déjà évoquer bien avant tout le monde ...quel genie ...

voila aussi le futur ...ils ne l avaient pas vu comme ça dans les années 50/60


Antoine Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6954
Inscription: Sam 10 Déc 2011 14:51
Localisation: Provence Alpes Côte d'Azur

Messagede Antoine » Mer 2 Mar 2016 20:31

Halte à l'Agriculture scientifique, vive l'Agriculture de Rond-Point !
Des légumes à tous les coins de rue, et l'interdiction des jardins d’agrément / piscine / tennis avec obligation de jardins potagers : voilà la solution, l'autosuffisance alimentaire...
Et arrêtons de nous faire chier avec la techno-science !
Antoine. L'homme est la pièce rapportée de la Nature : il passe son temps à mesurer...


Chris06 Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5331
Inscription: Mar 1 Jan 2013 23:28

Messagede Chris06 » Mer 2 Mar 2016 20:49

Antoine a écrit:
Halte à l'Agriculture scientifique, vive l'Agriculture de Rond-Point !
Des légumes à tous les coins de rue, et l'interdiction des jardins d’agrément / piscine / tennis avec obligation de jardins potagers : voilà la solution, l'autosuffisance alimentaire...
Et arrêtons de nous faire chier avec la techno-science !


D'accord à 2000%
fais un pas vers la solution et la solution fera dix pas vers toi, mais ne sous-estimes pas le pas à faire


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Ven 4 Mar 2016 21:29

Image
Image


Xaneaze Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6913
Inscription: Mer 21 Sep 2011 14:32
Localisation: Chambéry

Messagede Xaneaze » Sam 5 Mar 2016 09:39

j'adore ce film "Planète interdite" aussi !
en entier ici : https://archive.org/details/ForbiddenPlanet_201504

Y a pas mal de films anciens qui sont disponibles gratuitement depuis qq temps comme ils sont tombés dans le domaine publique
une liste ici : http://golem13.fr/5000-films-tombes-dan ... tuitement/

avec notamment le sublime Metropolis :
https://archive.org/details/MetropolisF ... Remastered
"Un palmarès se construit sur la passion des autres, on dépend de l'anonymat et de la passion partagée d'une écurie...." Jacky Ickx


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Sam 5 Mar 2016 10:27

merci du lien .....c'est cool


Dark Hors ligne


Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22454
Inscription: Mar 31 Mai 2011 22:30

Messagede Dark » Mer 27 Sep 2017 04:32

Anticipation

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image



Retourner vers D'hiver et d'été

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité